La Responsabilité Sociétale ou CSR (Corporate Social Responsibility) :

Les Parties Prenantes au centre

Les lignes directrices de la RSE s’organisent autour de 7 thèmes (repris de la norme ISO 26000 ) :
 
 
Droits de l’homme
Droits universels, inaliénables et sacrés, inhérents à la personne humaine; au respect et à la promotion desquels l’organisation va contribuer par son rôle économique et social (juste salaire, formation, santé, etc.).
 
 
Relations et conditions de travail
Politiques et pratiques liées au travail réalisé au sein d’une organisation, par elle ou pour son compte (fournisseurs, sous-traitants) et dans l’ensemble de ses relations.
 
 
Loyauté des pratiques
Conduite éthique des transactions entre organisations, permettant à celles-ci d’obtenir des résultats positifs tout en étant exemplaires, et en favorisant l’exemplarité dans leurs sphères d’influences.
 
 
Respect des clients
L’organisation considère ses clients, non pas comme de simples consommateurs auxquels elle devrait le minimum requis (santé, sécurité, information) mais comme des partenaires avec lesquels elle co-construit une société de consommation durable.
 
Environnement
Approche intégrée par laquelle l’organisation prend en compte les implications directes et indirectes de ses décisions et activités d’un point de vue environnemental : consciente de contribuer ainsi à la survie et à la prospérité des êtres humains.
 
 
Communauté et développement local
Travail de proximité des organisations auprès des communautés afin de favoriser les partenariats. Démarche proactive qui permet d’ impliquer l’organisation dans le développement de la société civile locale.
 
 
Gouvernance
Système par lequel l’organisation prend des décisions et les applique en vue d’atteindre ses objectifs: clef de voûte et facteur essentiel lui permettant de mettre en œuvre sa responsabilité sociétale, en interne comme en externe.
 
 
L’entreprise, l’organisation, qui initie une politique RSE, prend donc en compte les impacts économiques, sociaux et environnementaux de son activité sur ses Parties Prenantes . Elle adopte en conséquence, en les intégrant en profondeur à ses modes de fonctionnement (gouvernance), les meilleures pratiques possibles pour contribuer à l’amélioration durable de la Société et à sa propre survie (cf. L'Organisation Agile et responsable).
 
Des questions, une démonstration ?